Sluiten
Sluiten

Pauvreté en Belgique

Paperback
Volume
339 p.
€ 28,00
En 1994, cinq droits sociaux fondamentaux – le droit au travail, le droit à la sécurité sociale, à la protection de la santé et à l’aide sociale, médicale et juridique, le droit à un logement décent, le droit à un environnement sain, et le droit à l’épanouissement culturel et social – ont été inscrits dans la Constitution. La dénomination de « droits fondamentaux » nous interpelle déjà sur ce dont il s’agit : des droits qui sont (doivent être) les piliers de notre société. La question qui se pose est la suivante : dans quelle mesure ces droits sont-ils concrétisés dans la vie de tous les jours ? Sur ce point, l’action du législateur présente des lacunes ; les possibilités de réaliser ces droits fondamentaux font surtout défaut aux personnes en situation de pauvreté.
Au moyen de diverses données chiffrées, nous dressons la carte des inégalités en ce qui concerne l’accès aux droits sociaux fondamentaux en Belgique; ce qui requiert obligatoirement, à l’heure actuelle, un angle de comparaison européen. Nous consacrons ensuite un chapitre distinct à chaque droit social fondamental. C’est ainsi que sont examinées les conséquences de la loi concernant le travail faisable et maniable sur les personnes défavorisées, l’importance de l’octroi automatique de droits dans le cadre de la protection sociale, l’opposabilité du droit au logement et les discussions qui entourent la justice environnementale. La pauvreté infantile constitue non seulement une atteinte aux droits sociaux fondamentaux, mais hypothèque aussi l’avenir de notre société. Nous nous attardons de manière exhaustive, dans les quatre derniers chapitres, sur la présence de droits sociaux fondamentaux dans divers contextes politiques.
Productdetails
Productdetails
OndertitelAnnuaire 2017
ISBN9789073626539
Jaar2017
Formaat160 x 240 mm
Volume339 p.
OrganisatieUniversiteit Gent / UMons
Over de auteur
Willy Lahaye est philosophe et docteur en psychologie et sciences de l’éducation à l’UMons et y dirige également le service des Sciences de la Famille. En collaboration avec le Centre de Recherche en Inclusion Sociale (CeRIS), il mène des recherches sur la pauvreté et l’exclusion sociale des enfants et de leurs familles.
Isabelle Pannecoucke est docteure en sciences sociales (sociologie). Elle travaille volontairement en tant que collaboratrice au sein du groupe de recherche ‘Participation, Opportunities, Structures’ (POS+) de l’UGent et fait partie du service des Sciences de la Famille de l’UMons. Elle est également conseillère au Vlaamse Woonraad.
Jan Vranken est sociologue et professeur émérite à l’UAntwerpen. Il est le fondateur du centre de recherche OaSeS (Ongelijkheid, Armoede, Sociale Uitsluiting en de Stad) et édita dix-neuf éditions de l’Annuaire sur la pauvreté et l’exclusion sociale (flamand).
Ronan Van Rossem est professeur en sociologie à l’UGent et est membre du groupe de recherche ‘Participation, Opportunities, Structures’ (POS+).