Questions fréquemment posées

Publier à compte d’auteur

  • Qu’est-ce que la publication à compte d’auteur ?

    La publication à compte d’auteur implique que vous ne faites pas publier votre livre par une maison d’édition, mais assumez vous-même le rôle d’auteur-éditeur. Vous intervenez comme donneur d’ordre : vous commandez le nombre d’exemplaires de votre livre que vous souhaitez, mis en page et imprimé selon vos goûts et vos préférences. Vous pouvez ensuite offrir votre tirage, le vendre vous-même ou le faire distribuer via une boutique en ligne.

    La publication à compte d’auteur ne signifie pas nécessairement que les maisons d’édition ne sont pas intéressées par votre manuscrit. Il est de plus en plus courant que des auteurs optent délibérément pour une publication à compte d’auteur parce qu’ils veulent garder un contrôle total sur leur œuvre.

  • Quelle est la différence entre la publication à compte d’auteur et la publication auprès d’une maison d’édition ?

    La publication à compte d’auteur et la publication par l’intermédiaire d’une maison d’édition présentent chacune des avantages et des inconvénients. Dans le cas de la publication à compte d’auteur, l’auteur prend à son compte la totalité de l’investissement que représente la publication du livre. Vous financez vous-même les coûts de rédaction finale, de mise en page, de conception de la couverture et d’impression.

    Si vous êtes convaincu de la valeur de ce que vous avez écrit, la publication à compte d’auteur recèle également plusieurs avantages : vous conservez l’intégralité des droits d’auteur, vous avez le dernier mot sur chaque aspect de forme et de contenu de votre livre, et les revenus vous reviendront en grande partie si votre livre devient un succès commercial.

    En principe, confier votre livre à une maison d’édition vous dispensera d’investir vous-même. « En principe », car les maisons d’édition sont de moins en moins disposées à prendre des risques. Outre la qualité de votre manuscrit et l’adéquation du sujet, elles assortissent de plus en plus souvent la publication de votre livre de conditions diverses comme une aide à la production ou l’achat de plusieurs centaines d’exemplaires.

    En échange, vous laissez la totalité ou une partie de vos droits d’auteur à la maison d’édition. Et c’est la maison d’édition, éventuellement en concertation avec vous, qui décidera de la mise en forme de votre livre, du nombre d’exemplaires imprimés et du prix auquel il sera vendu. Même si vous participez à l’investissement, votre rémunération en droits d’auteur ne dépassera généralement pas 10 à 15% du chiffre d’affaires net.

Retourner à l’aperçu